Présentation du concert

Le concert de piano “Dans la nuit lumineuse”, ce n’est pas simplement un concert, mais un voyage musical au cœur de la production cinématographique déclinée au féminin. En effet, Luciano Sampaoli a réalisé « une galerie de portraits musicaux » dédiés à diverses productrices cinématographiques françaises.

C’est l’histoire de femmes d’exception racontée par le compositeur L. Sampaoli à travers ses compositions musicales qui naissent des rencontres et de l’observation de ces femmes.
Entre chaque composition, le compositeur ouvre la porte à une réflexion, comme si toutes ces histoires racontées en musique étaient l’histoire de chaque femme qui se bat pour atteindre ses rêves.

Les titres de chaque composition musicale ont été extraits de l’autobiographique d’Alice Guy afin de rendre hommage, à l’occasion du 50e anniversaire de sa disparition, à la première productrice et cinéaste de l’histoire du cinéma.

Le pianiste Nunzio Dello Iacovo, depuis vingt ans interprète raffiné de la musique de Luciano Sampaoli, jouera les musiques dédiées aux productrices cinématographiques françaises.

 

Dans la nuit lumineuse

Concert de piano
Musique de Luciano Sampaoli
Pianiste Nunzio Dello Iacovo

Prologue

Mon prince charmant
pour Tonie Marshall

Le fils de la lanterne magique
pour Véronique Zerdoun

Vingt figures dansantes
pour Martine de Clermont-Tonnerre

Sous les yeux émerveillés de nos descendants
pour Sidonie Dumas

Prise de vues
pour Brigitte Maccioni

I

Le long ruban d’or
pour Agnès Vallée

Mur de glace
pour Laetitia Gonzalez

Je les ai si souvent vus en rêve
pour Yael Fogiel

Mon profond étonnement
pour Julie Gayet

La nuit tombante
pour Nadia Turincev

II

Avec quels battements de cœur
pour Alice Girard

Cela me passera
pour Anne-Dominique Toussaint

Le meilleur souvenir
pour Véra Belmont

Le premier vol
pour Christine Gozlan

Les bras au ciel
pour Bénédicte Couvreur

III

Une promenade de découverte
pour Catherine Bozorgan

Les étoiles s’allumèrent
pour Martine Marignac

L’art et la réalité
pour Denise Petitdidier

Le soleil couchant allongeant les ombres
pour Nathalie Gastaldo-Godeau

Les lueurs de l’aurore
pour Catherine Dussart

Epilogue

Toute ma vie